Développer une offre de logements accessibles aux revenus moyens

15/05/2012

Ce chapitre de l’accord de Gouvernement répertorie les mesures prévues pour « développer une offre de logements accessibles aux revenus moyens ».
S’il y a une préoccupation qui tient à cœur au Gouvernement régional, c’est bien celle-ci ; les nombreuses avancées en ce sens en sont la preuve ! En effet, sur les six mesures que compte ce thème : trois sont en cours de réalisation et deux sont réalisées.

Deux organismes régionaux sont chargés de concrétiser cette mission : d’une part la SDRB (Société de Développement de la Région de Bruxelles-Capitale), qui produit des logements destinés à des ménages à revenus moyens pour des prix inférieurs à ceux du marché grâce à des subsides régionaux ; et d’autre part, le Fonds du Logement qui, en plus d’octroyer des prêts hypothécaires à faibles taux, construit et vend également des logements.

Tout d’abord, nous constatons que la SDRB poursuit sa production de logements. En 2011, elle a fait sortir de terre 233 logements. Pourtant, il est plus que probable qu’à ce rythme, elle ne parvienne pas à atteindre l’objectif de production fixé par la Région de 2.000 logements d’ici 2014…

Par ailleurs, un mystère plane encore sur les projets d’avenir de l’institution puisque depuis longtemps, un contrat de gestion avec la Région est annoncé. D’après nos informations, des désaccords politiques empêchent les négociations d’aboutir. Des orientations claires, précises (et publiques !) se font attendre….

Concernant le Fonds du Logement, nous mettons en évidence une augmentation du budget de 1,5 millions d’euros entre 2011 et 2012 pour parvenir à un total de 49 millions d’euros, montant qui permettra certainement d’atteindre les objectifs. Ainsi, 1.000 prêts annuels à taux réduit ainsi qu’un « prêt booster » pour les ménages de moins de 35 ans à revenus moyens pourront être accordés en 2012.

Nous profitons de l’occasion pour souligner d’importants efforts de communication puisque le site du Fonds du Logement a été entièrement modifié et un site donnant des informations sur le « prêt booster » a été mis en ligne.

Nous ne pouvons pas faire l’impasse sur l’énorme scandale financier qui a touché le Fonds du Logement à la fin de l’année 2011, lorsque le holding communal dans lequel le Fonds du Logement avait investi d’importantes sommes d’argent, a été liquidé. A ce sujet, le Secrétaire d’Etat se veut rassurant et répète régulièrement que les ménages bruxellois ne devraient pas être atteints. Selon le RBDH, cela devra tout de même faire l’objet d’une attention soutenue…

Pour terminer, et même si cela ne figure pas dans l’accord de Gouvernement régional, une modification importante touchera prochainement les aides à l’acquisition. En effet, il est prévu que la déduction fiscale des crédits hypothécaires soit régionalisée et peut-être supprimée dès 2014. Au moment de la diffusion de cette information, nous avons assisté à un grand cafouillage médiatique, certains ministres affirmant une chose et d’autres son contraire !
Si cette mesure était effectivement mise en œuvre, cela toucherait fortement les ménages bruxellois. Cet épisode appelle des suites…

En attendant, retenons que le Gouvernement régional est en bonne voie de tenir ses promesses pour appliquer des mesures visant à aider les ménages à revenus moyens à devenir propriétaires.

Documents joints