Lutte contre les logements vides : le premier bâtiment réquisitionné à Bruxelles !

30/11/2016
MPEG4 - 10.1 Mo

JT RTBF 19H - 23/11/2016

Sachant que plus de 200.000 ménages bruxellois vivent dans des logements trop chers ou insalubres, il est scandaleux que des milliers de logements restent vides à Bruxelles. D’une part, le droit de gestion publique intervient en dernier recours, ce propriétaire avait donc déjà été averti et sanctionné pour vide locatif à plusieurs reprises et pour plusieurs bâtiments (et cela ne l’a visiblement pas poussé à engager quelconque démarche - vente, rénovation avec l’appui de primes, etc). D’autre part, on ne parle pas ici d’une perte de jouissance du bien (resté vide de nombreuses années et donc sans loyer et en dégradation !), puisque le propriétaire peut à tout moment récupérer la gestion de son bâtiment en remboursant le coût des travaux. Ce dont on parle ici c’est de 4 logements à un prix abordable remis sur le marché locatif, alors que Bruxelles est frappée de plein fouet par une grave crise du logement !