Baromètre deux fois plus de logements sociaux

15/12/2008
Le niveau du baromètre "deux fois plus de logements sociaux" est bas : les logements annoncés dans le "Plan pour l’avenir du logement" ne seront pas construits dans les délais prévus.

Le niveau du baromètre est pour l’instant à 20/100.

L’accord du gouvernement bruxellois stipulait la construction, via le « Plan pour l’avenir du logement », de quelque 3500 logements sociaux et de 1500 logements destinés aux ménages à revenus moyens. Le budget avait même été débloqué. Le lancement du plan a pris du temps mais, ces derniers mois des avancées avaient eu lieu. La secrétaire d’Etat en charge du Logement et de l’Urbanisme, Françoise Dupuis, avait annoncé la construction de 4200 logements et commencé à poser la première pierre dans plusieurs dossiers.

Mais faute d’une communication claire, la méfiance des communes et des riverains à l’égard des futurs logements sociaux n’a fait que s’aggraver.

Début septembre 2008, la secrétaire d’état au logement, Françoise Dupuis, annonçait qu’elle envisageait – dans le cadre du Plan Logement – d’acheter 500 appartements vides sur le marché privé.
Nous réagissions à ce moment de façon positive mais modérée.
Entre temps, il est clair qu’on veut acheter des logements neufs et ainsi rentrer en concurrence directe avec les ménages privés.
Par conséquence, le RBDH a changé sa position.

Il est désormais évident que très peu des logements promis seront construits d’ici 2009, comme cela avait été initialement prévu.

- Plus d’infos sur le Plan régional du logement dans l’article :

Le Plan régional du logement : 5000 nouveaux logements publics en cinq ans

- Lisez également nos communiqués :

Plus de logements sociaux en Flandre... et à Bruxelles ?

Françoise Dupuis achète des logements sur le marché privé… et prend le Fonds du Logement par surprise