Les agences immobilières sociales toujours convoitées par les investisseurs privés

10/11/2020
En matière de logement, s’il y a bien un secteur qui se porte plutôt bien, c’est celui des Agences Immobilières Sociales. Les 24 AIS bruxelloises gèrent, ensemble, plus de 6200 logements et leur marge de progression semble encore importante.

Ces deux dernières années, les hausses annuelles dépassent les 700 logements. Un bilan à faire pâlir le logement public social, qui parvient péniblement à croitre de 125 unités supplémentaires par an. Les AIS bénéficient de l’intérêt de nouveaux acteurs, investisseurs et promoteurs, attirés par les généreux avantages proposés par les pouvoirs publics pour booster le parc “à caractère social”. En 2018, le RBDH menait l’enquête sur ces nouveaux acteurs privés à l’assaut du social, et leurs stratégies.

Deux ans plus tard, voici l’heure d’un nouveau bilan.

Lire l’analyse