Poursuivre la production de logements

05/07/2010

La population bruxelloise se densifiera fortement d’ici 2020. Sans une offre suffisante de logements abordables, les prix risquent encore de beaucoup augmenter dans la Région. C’est pourquoi il est indispensable que de nombreux logements supplémentaires soient d’ores et déjà prévus et que les règles urbanistiques facilitent la réalisation de logements.

Dans ce chapitre de l’accord de Gouvernement apparaissent des mesures législatives concrètes : le PRAS sera adapté pour favoriser la création de logements, les
contrats de quartier seront poursuivis. Cependant, ce sont aussi beaucoup d’orientations politiques qui sont listées : dans l’attente du PRDD, le Gouvernement veut limiter dans la mesure du possible, l’étendue de nouveaux projets de bureaux, axer les efforts sur la réalisa-tion de logements via les contrats de quartier, proposer
des emplois aux Bruxellois faiblement formés. La seule réalisation concrète que nous ayons jusqu’à maintenant constaté concerne l’entrée en vigueur d’une nouvelle législation relative aux contrats de quartier durables. Seront désormais subventionnables les opérations visant à améliorer la qualité environnementale ou les performances
énergétiques des constructions ; améliorer la prévention et la gestion des déchets ; augmenter la biodiversité ; mettre en place des jardins partagés ; dépolluer les sols,… Mais l’ordonnance modifiée va encore plus loin. Il sera désormais possible de construire, de transformer,
de réhabiliter ou de reconstruire du commerce de quartier dans le cadre des contrats de quartier durable. Il faut espérer que cela ne se fera pas au détriment du logement.

Documents joints

  • Détail des mesures (PDF – 100.4 ko) Tableau reprenant l’ensemble des mesures contenues dans l’accord de Gouvernement sur le thème "Poursuivre la production de logements", ainsi que les évolutions observées et les commentaires du RBDH.