Rassemblement Bruxellois pour le Droit à l’Habitat
Brusselse Bond voor het Recht op Wonen

#villehabitable

La crise du logement abordable est aigüe à Bruxelles. Elle touche de plein fouet les locataires, soit 60 % des Bruxellois.es. Les loyers ne cessent d’augmenter, le parc vieillit, les efforts d’entretien et de rénovation ne suivent pas, les phénomènes discriminatoires sont légion et le logement social est très insuffisant pour répondre aux besoins.

Le quotidien de dizaines de milliers de locataires s’en trouve lourdement impacté (risques d’endettement, d’exclusion sociale, d’effets sur la santé, etc.). Les Bruxellois.e.s consacrent en moyenne 35 % de leur budget au coût du logement (loyer et charges), mais cette moyenne cache de véritables disparités entre les ménages. Pour les plus pauvres, on atteint 70 % du budget, il ne reste alors quasiment plus rien une fois le loyer payé.

La crise du logement abordable n’est pas, comme on l’entend souvent, un effet inéluctable de la loi du marché ou un problème d’offre et de demande. Elle est le résultat d’une succession de choix politiques qui ont favorisé le rendement des investisseurs et des bailleurs plutôt que les besoins des habitant.e.s de la ville. Il est évident que les logiques de marché, auxquelles le logement est abandonné, ne permettront jamais de répondre aux besoins fondamentaux de toutes et tous. Inverser la tendance est possible : c’est une question de volonté politique.

Le Mémorandum du RBDH enjoint les pouvoirs publics à assumer leur responsabilité de garantir l’accès à un logement décent et abordable, sans discrimination. Nous attendons des mesures fortes et des politiques publiques interventionnistes pour rendre effectif le droit au logement pour toutes et tous. Cela passe par la production massive de logement social, par une baisse des loyers, ainsi que pour une taxation plus juste des revenus locatifs. Cela passe aussi par une lutte renforcée face aux bailleurs qui mettent en location des logements insalubres ou qui font perdurer des situations d’inoccupation, des mesures visant à empêcher les expulsions, à assurer la sécurité d’occupation des locataires et à garantir l’accès à l’énergie et à l’eau aux moins nantis, et de nombreuses autres mesures : nous en listons 61 dans ce mémorandum afin de rencontrer ces objectifs.

Logement rentable Ville habitable !

Le MEMORANDUM 2024 au format pdf téléchargeable
Si vous souhaitez une version papier, il suffit de la demander à info@rbdh.be ou par téléphone au 02/ 502 84 63

La campagne de sensibilisation est lancée en parallèle de la campagne électorale. Parlez-en autour de vous et soyez convaincant.e.s !

L’affiche en pdf téléchargeable
Banner Facebook
Post Instagram